Les musiciens

Vincent Vigor, flûte
De formation classique, il joue très jeune dans quatre orchestres différents ainsi qu’un Big Band de jazz orchestral et de rock. Boulimique de travail, il rejoint plus tard Mister Lee et son groupe, le « Lee Lozowick Project », une histoire d’amour qui se développera pendant 4 ans et autant de monumentales tournées européennes (2006 à 2009). C’est en novembre 2013 qu’il rejoint Manny, lors d’un concert à Paris. Son brio dans l’improvisation lui permettra de relever le défi de Thierry G (devenu Manny), qui lui propose, à la veille du concert, de jouer avec lui, sans répétition préalable

 

 

Adeline ViTOUR 2017-64 2gor, clavier                                                                       Adeline à l’art de poser la note ou l’atmosphère qu’il faut là où c’est nécessaire. Elle a joué longtemps dans des chorales de gospel/musique du monde, avant de rejoindre le groupe rock américain « Lee Lozowick Project », avec lequel elle se produit pendant 4 ans sur les scènes de  festivals prestigieux en Europe, comme celui de Bourges. Le projet s’arrête après le décès de son leader. Elle accepte ensuite l’invitation de diverses formations et rejoint « Manny » en 2014

 

 

Toni Lauper, clarinette      Toni Bühler Openair mit SHRI 2017                                                                 Issu du Conservatoire de musique classique de Zurich (CH), Toni excelle dans tous les styles, Jazz, Blues (avec « SHRI », groupe d’Arizona), musique de l’est (avec la formation des Balkans « Iliria Nueva »). Son jeu marie la puissance du cœur à une virtuosité longuement aguerrie. Ses improvisations nous captivent et nous emmènent en voyage, entre douceur et escapades sauvages. Il a rejoint Manny en 2017

 

 

TinaTina Zuccarello, basse

Tina Zuccarello, contrôle les cordes de sa basse d’une main sûre et ferme. Pendant plus de 20 ans, elle a guidé et gardé le tempo du groupe américain SHRI BLUES BAND, en les menant des bars enfumés d’Arizona jusque sur toutes les scènes d’Europe. Pilote enthousiaste et entrepreneur astucieux, elle a pratiqué sa guitare à l’âge de douze ans, puis « l’a jetée deux ans plus tard », comme elle l’admet librement. Plus tard, elle a découvert la contrebasse, puis la basse électrique, pour la réalisation de ses projets musicaux. Elle rejoint Manny pour son tour Européen 2019.     

 

Emmanuelle Martin, chant soliste et chœursManue pour site web

Après avoir vécu 10 ans en Inde, consacrés à l’apprentissage de la musique classique de l’Inde du Sud, l’art carnatique, auprès de l’un des grands maîtres de cette tradition, Shri T.M Krishna, elle rentre en France en 2014, où elle fait maintenant figure de référence dans ce domaine. Elle partage désormais son temps entre l’Inde, la France et les États-Unis, à donner des concerts et transmettre cet art. En Janvier 2016, elle rejoint Ariane Mnouchkine et la troupe du Théâtre du Soleil afin de former les acteurs au chant et à la musique carnatique. Depuis 2018, elle se joint ponctuellement à Manny, afin de partager son talent dans un autre registre musical, en qualité de choriste et de soliste vocale.


 

Anciens membres de Manny :

 

Samuel Chevalley, batterie                                   Samuel, batteur atypiquTOUR 2017-15 SAMe, qui fit naître sa pulsation dans les vagues funky des sixties et seventies. Ayant forgé son jeu à coups de hache groovy, sa perception de l’instrument s’est peu à peu déployée pour y mélanger des sonorités aériennes, faire crisser une cymbale, retentir une boîte à tonnerre ou éparpiller quelques gouttes percussives. Principalement autodidacte et observateur du son, il a pu participer à de nombreux projets dans des styles qui n’auraient pas su coexister, mais il les a réunis pour amener à Manny une étonnante vibration, à la fois subtile et punchy

 

Eric de AmorinEric de Amorin, basse                                                     Eric joue des notes graves et rondes sur sa basse depuis plus de 40 ans, et plus récemment sur la contrebasse. Il a appris son instrument avec le bassiste virtuose du groupe Magma, a tourné dans toute la France dans les années 1980 avec le groupe de rock parisien Banlieue Est, puis en Europe dans les années 2000 avec le groupe international Lee Lozowick Project. Il aime incarner la pulsation souterraine de la musique. Pourquoi jouer beaucoup de notes quand il suffit de jouer les plus profondes?

 

 

Mira_Orbe_Tournelle_Manny_T

 

Mira Amadori, violon   Formée à la Musik Akademie de Bâle, virtuose du violon, Mira excelle dans tous les genres en jouant dans plusieurs groupes : Classique, musique de chambre, jazz, musique des balkans, rock. Son don rare et précieux de transmettre l’essence même de la musique qu’elle interprète touche le public en profondeur